L'arrêté municipal ``Antipesticides`` déféré au tribunal administratif
L'arrêté municipal ``Antipesticides`` déféré au tribunal administratif

Le 9 septembre dernier, Marjolaine Rauze, Maire de Morsang, prenait un arrêté interdisant l’utilisation des pesticides chimiques sur l’ensemble du territoire communal. Quelques jours plus tard, le Préfet de l’Essonne jugeant cet arrêté illégal, demandait au Maire de le retirer. Ce qu’elle a refusé de faire. « La santé des habitants doit primer sur le droit » écrivait-elle dans son éditorial d’octobre dernier.

Le 28 janvier, un nouveau courrier du Préfet nous informe qu’il a donc décidé de déférer l’arrêté au Tribunal Administratif (TA) de Versailles. Bien évidemment, la Ville défendra son point point de vue devant le TA. Et avec d’autant plus de conviction que plusieurs jugements intervenus ces dernières semaines au sujet d’arrêtés similaires les ont reconnus valables.

Au plan national, un réseau des villes antipesticides s’est mis en place. Marion Lenfant , Maire adjointe en charge de l’Environnement y représente Morsang-sur-Orge. Comme on dit, l’union fait la force !